Foire aux Questions:

Quelle espérance de vie pour un Dogue du tibet ?

Les dogues du Tibet ont une bonne longévité, d'une moyenne de 12 ans. 
En revanche, force est de constater qu'il y a un "cap" à 9 ans..... passé ce cap, ils vivent longtemps et pour certains chiens très longtemps.
Le reccord (connu par moi) est un chien américain qui a vécu 16 ou 17 ans !

Quel comportement avec les enfants ?

Traditionnellement au Tibet, seuls les enfants pouvaient approcher des dogues les plus féroces !
Légende ou pas, il en reste que c'est un chien très proche des enfants. Il est calme, serein, franc, conscient de sa force et protecteur. Ca en fait un excellent compagnon pour les enfants.
Quand il a envie de calme, il s'en va plus loin... simplement.

Attention quand même ! 

Comme tout chien, il faut rester vigilent à ce que le respect soit dans les 2 sens. On éduque son chien, mais on éduque son enfant aussi ! 
Attention aussi quand 2 chiens jouent ensemble , leur jeu peut être brutal et le monde autour d'eux n'existe plus  ! Donc attention aux bousculades. 

Appartement ou maison ?

La réponse est simple ...
Appartement : NON !

Le dogue du Tibet aime être dehors, il aime garder son territoire, se coucher au point le plus stratégique et y faire une petite sieste Tibétaine, tous sens éveillés.

Biensur, il appréciera le coin du feu et la chaleur d'un foyer ! Mais bon nombre d'entre eux,  à un certain âge, préfère passer leur journée (voire nuit) dehors.

Le dogue du tibet est il sportif ?

Le dogue du Tibet n'est pas un grand sportif, c'est le moins qu'on puisse dire !!!

Il aimera vous accompagné lors de vos promenades et même randonnées, mais oubliez le cani-cross ou le cani-VTT ! 

De plus, lors de sa croissance, il faudra faire attention a ses articulations. La première année, sa croissance est très rapide et ses articulations peuvent en être fragilisées. Pas de sport brut, pas de saut. La course et la nage sont en revanche conseillées pour un bon développement physique. 

le dogue du Tibet est il un chien aboyeur ?

Oui, la plupart d'entre eux sont aboyeurs. 
Certains aiment se poser, assis dans leur territoire, et aboyer tranquillement, sans raison apparente. Soyez sur que lui, il a une bonne raison.... il prévient le monde alentour qu'il est là et qu'il ne laissera personne entrer sans y être invité. 
Avec une bonne éducation, ce trait de caractère peut s'estomper un peu, mais c'est assez instinctif chez lui, sa garde passe par l'aboyement.

Néanmoins, certains chiens n'aboient que très rarement.C'est le cas de ma Lhamo et de mon Chim-Po !

quelles installations extérieures prévoir ?

C'est indéniable, il faut prévoir une bonne clotûre pour pouvoir accueillir un dogue du Tibet sans crainte.
En effet, il n'est pas spécialement fugueur comme certaines races bien connues pour ca (même si certains le sont réellement), mais il aime se promener et agrandir son territoire. Donc si il a la possibilité de le faire, il se s'en privera pas. 
Etant un gros chien, il a de la force, une force qu'on ne soupconnerai même pas ! 
Evitez donc le bois, ils en rafolent ! Préférez une bonne clotûre en panneaux rigides d'1m60/1m80 et un portail en fer.  Il faut du solide. 

Le dogue du Tibet est il gourmand ?

Non, le dogue du Tibet n'est pas un chien gourmand... bien au contraire !
On voit plus fréquement un dogue trop maigre que trop gros ! 
De toute facon, durant sa croissance, il est préférable qu'il ne soit pas trop gros. Cela pourrait être néfaste à ses articulations. 

Quand il est chiot, il est souvent gourmand, je vous conseille d'entretenir cela en lui donnant régulierement des friandises. Ca peut être une aide pour les séances d'éducation.

Adulte, il mange en moyenne 500g de croquettes ou 2 à 3 % de son poids idéal en viande fraîche.

Le dogue du Tibet obéit il correctement ?

Le dogue du Tibet est un chien qui peut obéir correctement..... Mais pour cela, il faut que certaines conditions soient réunies. 
En effet, il est excessivement tétu et se lasse vite d'un excercice. Il comprend très rapidement ce que l'on attend de lui car il est très intelligent. Mais il est vrai que si on lui demande 3 fois de suite de s'assoir, il risque fort au bout de la 3eme fois de soupirer et passer son chemin. 
Où est l'intérêt ? Pour lui aucun . 
On dit "ne le laissez jamais avoir une victoire sur vous", je rajouterai "ne le laisser pas s'ennuyer car il aura sa victoire". 
La difficulté est de l'intéresser. Car il est peu joueur (la baballe n'est pas son truc) et peu gourmand. Il fera des excercices pour vous. Pour vous faire plaisir car vous aurez créer un lien fort, car vous serez son ami. Sans ce lien, ne comptez pas sur lui pour obéir. Il sera toujours plus tétu que vous.
L'énervement ne sert à rien puisque sa devise est "si tu n'es pas maître de toi-même, comment le seras tu de moi "
Il est Tibétain jusqu'au bout des pattes...
Pour conclure, sur un chapitre où des pages pourraient être écrites, si vous prenez un dogue du Tibet pour avoir un chien qui vous obéira au doigt et à l'oeil, passez votre chemin. Il n'est pas fait pour vous. Si vous prenez un dogue du Tibet car il sait analyser les situations, car il fonctionne à l'instinct, et surtout pour avoir un compagnon de vie libre, alors là, vous pourrez créer ce fameux lien qui vous unira pour toute sa vie. 
Le dogue du Tibet ce n'est pas qu'un physique, c'est aussi et surtout un comportement unique qui saura vous séduire si vous y êtes préparé.

Le dogue du tibet est il agressif ?

Arrêtons de suite les fausses rumeurs .....
NON le dogue du Tibet n'est pas agressif ! 

En revanche c'est un très bon gardien de son territoire et il ne laissera personne y rentrer si les maîtres ne l'on pas invité. 
Il a un sens très développé de la famille et de son territoire. Tout les gens faisant partie de SA famille (la famille de la maison, mais aussi les réguliers) pourront rentrer chez vous, il les recevra avec joie . 
Les gens inconnus seront quant à eux rejetés à l'extérieur et si vous les acceptés, après une inspection en bonne et due forme faite à grands coups de reniflette, votre dogue du Tibet pourra retourner à ses occupations. Un étranger n'aura pas le droit de recevoir son attention, les caresses ne l'interesseront pas.